La route de l’architecture

Une traversée du pays à la rencontre des richesses du patrimoine marocain.

La marque du XXe siècle à Casablanca

Art nouveau à Casablanca

Sur la côte atlantique, Casablanca est la vitrine de ce qui se faisait de mieux en matière d’architecture dans les années 1920. De nombreux immeubles Art déco se situent boulevard Mohammed V et dans l’ancien quartier européen de Mers Sultan. Cependant, en un contraste saisissant, Casablanca sait rester à la pointe de l’architecture moderne avec notamment le Twin center, abritant des bureaux et un centre commercial haut de plusieurs étages.

Style hispano-mauresque à Tétouan

Au bord de la Méditerranée, au cœur de la médina de Tétouan, découvrez les immeubles à étages du quartier colonial d’El Ensanche. La médina regorge de ces maisons ornées de fer forgé au style européen. C’est d’ailleurs une caractéristique que l’on retrouve, dans les terres, à Chefchaouen.

Influence musulmane à Fès

Plus au sud, Fès. Ici, la médina et ses innombrables trésors sont classés au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco : portes, fontaines, palais, mosquées, caravansérails, medersas (écoles coraniques)… Zelliges, stucs, bois ouvré marquent profondément la ville comme dans un musée à ciel ouvert.

Tradition berbère dans le Grand Sud

Découvrez les vallées du Grand Sud et les merveilles de la tradition berbère. Celle-ci s’exprime sur le plan architectural à travers une multitude de kasbahs, citadelles construites en pisé, de ksour, villages fortifiés, et d’agadirs, greniers collectifs. La plus grande concentration est dans la vallée du Dadès aussi surnommée la « vallée des 1 000 kasbahs ».