La vallée des Roses

À partir du village de Kelaât M’Gouna sur la route des kasbahs, entrez dans une vallée au parfum envoûtant pour découvrir l’un des multiples secrets de la tradition marocaine.

La « reine des fleurs » dans toute sa splendeur

Dans la vallée des roses

Sur la route des kasbahs, à 24 kilomètres de Boumalne dans la vallée du Dadès, se trouve un village fortifié du nom de Kelaât M’Gouna. Si ce village est aujourd’hui un point de départ apprécié pour des treks et des randonnées dans le Haut Atlas, il est surtout la capitale marocaine de la rose, fleur aux multiples vertus. Symbole d’hospitalité, la rose est offerte aux convives avant et après le repas. Symbole de pureté, elle sert également aux ablutions lorsque sa fleur a été distillée pour donner l’eau de rose.

Un périple de subtiles odeurs

Au départ de Kelaât M’Gouna et en remontant la vallée de M’Goun vers le nord, vous arriverez à cet endroit magique qu’est la vallée des Roses. La visite de la vallée nécessite quelques heures. En effet, la distance entre Kelaât M’Gouna et Bou Thrar, qui achève l’excursion, est d’une trentaine de kilomètres. À Bou Thrar, vous découvrirez un magnifique et imposant ksar (village fortifié) qui domine la jolie oasis de quiétude qui s’étend à ses pieds. C’est au mois de mai que vous pourrez assister à la fête des Roses dont l’épicentre est Kelaât M’Gouna. L’ambiance est festive avec danses et concerts au programme. Tout au long de l’année cette fois, vous pourrez visiter l’une des distilleries et vous procurer de l’eau de rose ainsi que d’autres produits dérivés. Observez l’impressionnant procédé qui de sept tonnes de fleurs fraîches tire seulement un litre d’essence de roses !
 

À retenir

Un voyage évocateur à la rencontre d’une des plus élégantes traditions marocaines.